Un patrimoine exceptionnel

1. Le Parc Régional des Monts d’Ardèche

Le projet de Parc naturel régional des Monts d’Ardèche est né en 1992 à l’initiative des castanéiculteurs – les producteurs de châtaignes.
Ce patrimoine a été reconnu notamment à l’occasion de la création du Parc Naturel Régional des Monts d’Ardèche qui a vu le jour en avril 2001. Il s’étend sur une superficie de 190.000 hectares et 138 communes, de 170 à 1753 mètres et recouvre les territoires de cinq entités naturelles très différentes:

  • Le plateau de Vernoux où alternent forêts, prairies et châtaigneraies.
  • Les Boutières, zone du bassin versant de la vallée de l’Eyrieux, aux sommets arrondis sillonnées
  • Le territoire des Sucs, dominé par le massif du Mézenc et le célèbre Mont Gerbier-de-Jonc
  • La Cévenne ardéchoise Nord est la porte d’entrée du Parc naturel, avec la proximité immédiate d’Aubenas
  • La Cévenne ardéchoise Sud où se situe Aliandre, entre Joyeuse et les Vans, et ses vallées ravinées où coulent de nombreuses rivières et torrents impétueux, dont l’Ardèche.

L’identité des Monts d’Ardèche s’appuie sur des caractéristiques communes fortes : les paysages,  les terrasses, les savoir-faire ruraux, le volcanisme, les rivières, les productions de myrtilles et châtaignes, l’histoire religieuse, les moulinages et magnaneries (travail de la soie), etc…
Le Parc obéit à une Charte constitutive signée par les représentants de chaque commune qui s’engagent pour les dix ans à venir à promouvoir un développement économique harmonieux, fondé sur la préservation et la valorisation de leurs patrimoines.
De multiples balades et randonnées balisées, sauvages et bien balisées sont possibles pour tous niveaux ainsi que de nombreux sports de pleine nature comme l’escalade, les via ferrata, le canoë, le kayak, le VTT…

La Drobie est la rivière proche d’Aliandre, au cœur de la Cévenne Ardéchoise

2. Les Gorges de l’Ardèche (à 25 km d’Aliandre)

Dans le Bas Vivarais on peut aller à la découverte d’un authentique Canyon façonné par l’Ardèche au fil du temps, sur plus de 30 kilomètres, dont l’accès est signalé par un un portique monumental de calcaire, le Pont d’Arc (Site Classé) de soixante mètres de largeur et d’une hauteur de quarante mètres.
Ce site de l’Ardèche méridionale, classé Réserve Naturelle depuis 1980, représente aujourd’hui un des endroits les plus visités d’Europe.
Le Cirque de Gens et les défilés de Ruoms (à 15 km de nos gîtes) sont des sites somptueux creusés là encore par l’Ardèche où les amateurs d’escalade s’en donnent à coeur joie.

Le Pont d'Arc

3. Grottes et Avens : les pas des premiers hommes

Le plateau du Bas-Vivarais est constitué de vastes étendues pierreuses. La nature calcaire de la roche, explique l’aridité du sol et l’intense activité souterraine, par absorption des eaux de surface.
Parmi les plus spectaculaires :

Grottes de Saint Marcel d’Ardèche (Site Classé)

C’est la plus récente des grottes aménagées en Ardèche, elle offre ses cascades de gourds exceptionnelles (également appelés bassins de dentelle) dans des salles de grandes dimensions. Spectacle son et lumière.

Aven d’Orgnac (Grand Site de France)

Grotte découverte en 1935 par Robert de Joly et l’abbé Glory géant du monde souterrain, spectaculaire avec ses 3ha de salles aménagées sous un porche ogival de 50m de plafond, de grandes coulées en forme de buffet d’orgue et deux piliers blancs et ocres de plus de 20 m. On trouve également sur place le musée régional de la Préhistoire. Sur un parcours chronologique et thématique, le visiteur découvre l’habitat, les rituels, l’outillage, et l’art de la Préhistoire, la vie quotidienne du Paléolithique jusqu’à l’Âge de Fer.

Grotte de la Madeleine

Découverte en 1887, vieille de plus de 2 millions d’années, elle comprend une foison de stalactites, d’étranges concrétions répartis dans 25 salles sur un circuit aménagé d’environ 500 mètres. Spectacle son et lumière.

Aven de Marzal

Par une entrée saisissante dans ce chef-d’oeuvre de la nature pour découvrir des colonnes « romaines »et la salle des « diamants » aux couleurs scintillantes, jusqu’à 130 mètres de profondeur. Au-dessus de la grotte: le musée du monde souterrain et le premier zoo préhistorique de France sur 3 ha.

Grotte Chauvet (candidate au patrimoine mondial de l’UNESCO)

La grotte Chauvet ( nom de son inventeur) fut découverte à Vallon-Pont-d’Arc un jour de 1994 . Les parois laissent apparaître un bestiaire unique au monde de plus de 400 animaux, peint il y a plus de 32.000 ans par l’homme de Cro-Magnon, bien avant Lascaux.
La grotte, fermée actuellement, est tout de même présentée au public par des photos, diaporama et un film vidéo.

Grotte Chauvet

4. Les Musées

Les Musées : témoignent des traditions ardéchoises, de son agriculture, de son histoire, des métiers d’autrefois : Moulinages et magnaneries (élevage du ver à soie et filage de la soie), musées de la soie, de la lavande, de la châtaigne, des Huguenots en Vivarais…

5. Les nombreux villages classés

Les nombreux villages classés et pittoresques s’offrent à vos yeux au détour d’une promenade.

A quelques kilomètres d’Aliandre vous pourrez découvrir notamment : Montréal, Joyeuse, Vogüe, Banne, Balazuc, Labeaume…

Montréal

Balazuc

6. L’Ardèche, terre de saveurs :

A l’occasion de votre séjour nous ne manquerons pas de vous faire déguster des produits régionaux de qualité et vous indiquerons les meilleures adresses pour vos achats et repas dégustation.
Nous vous conseillons de goûter notamment :
La Châtaigne de l’Ardèche AOC (Appellation d’Origine Contrôlée) et ses produits dérivés : crème de marron, pâtisseries et confiseries à base de châtaigne.

La charcuterie des Plateaux ardéchois, les truites, les petits fruits rouges (myrtilles sauvages, framboises), les fruits et légumes du soleil (tomates, aubergines, pêches, abricots, melons…), l’huile d’olive, le miel, les Vins (Côteaux de l’Ardèche, Côtes du Rhône), le Picodon AOC…